Contes pour enfants

Des centaines de contes originaux
écrits par Valérie Bonenfant
Contes pour les enfants, leurs parents et grands-parents, les maîtres des écoles, les animateurs...
Contes sur la nature, les animaux, les plantes, les objets, les personnes, les êtres imaginaires...


 
Recherche personnalisée

 

 Saïb, le charmeur de serpent

Retrouvez les contes pour enfants de Valérie Bonenfant
sur
contes-valerie-bonenfant.fr

 


Accueil

Nouveautés
Contes audio
CD Contes de Noël

Contes illustrés

Journal des contes

Amis des contes

Livre d'or

Plan du site

 

Précédent | Remonter | Suivant

 

 

Le charme immuable du passé face au modernisme…
Dans un souk, finies les étoffes chamarrées, les babouches pittoresques, les vaisselles colorées… A la place : des téléphones portables, des radios dernière génération, des téléviseurs haute définition, tous couleur gris métallisé clinquant.
Mais le charmeur de serpents, lui, reste là…

 

Saïb, le charmeur de serpent dessin conte pour enfants
Saïb, le charmeur de serpent
dessin conte pour enfants

 

Il était une fois, quelque part en Afrique du Nord, un charmeur de serpent du nom de Saïb, qui montrait son talent au fond d’un souk d’un village typique. Il avait hérité son savoir de son père qui lui-même le tenait de son grand-père… et ainsi de suite, jusqu’au plus lointain de ses ancêtres.
La transmission depuis de nombreuses générations, ne s’était jamais interrompue.
Saïb excellait à faire sortir, aux premières notes jouées avec sa flûte, son serpent du panier, pour le plus grand émerveillement des badauds. Ceux-ci déambulaient d’abord paisiblement à travers le souk, prenaient le temps de discuter le prix d’un tapis, juste pour le plaisir, goûtait la saveur d’un bon thé à la menthe, en toute convivialité. Puis, ils venaient admirer Saïb et son serpent, bercés par la magie de sa musique.
Curieusement, un jour, un changement s’opéra. Cela commença par un magasin du souk. Alors que tous les autres étalages déballaient vaisselles colorées, tapis ou babouches, l’un d’eux se mit à proposer des téléphones portables. Ah, cela changeait, cela brillait, et cela attirait du monde ! Bientôt, tous les gens du village se pressèrent pour découvrir la nouvelle boutique.
-« Combien tu m’en donnes de celui-là, l’orange avec le cadran noir ? » demanda l’un.
-« Quoi, celui-là ? Le dernier modèle de la nouvelle génération de téléphone, celui qui répond avant qu’on ne l’appelle, qui chante une chanson quand on s’ennuie, et qui ne craint pas les coups de soleil, exprès pour le désert… 1000 dinars, mon frère ! »
-« 1000 dinars, c’est trop cher ! Allez, 500, et l’on fait affaire… Un bon coup pour toi, mon ami ! » répondit le client.
Mais hélas, le vendeur ne put conclure tout de suite, appelé sur une autre ligne.
-« Je te donne 100 dinars pour ce téléphone, celui qui est plus petit que les autres… » proposa un autre.
-« Quoi, 100 dinars ? Mais tu plaisantes ! Celui-là, c’est un bijou de concentré de technologie ! Ça vaut au moins 2000 dinars… Allez, rien que pour toi qui es du village, je te fais un bon prix, 1500 dinars ! »
-« On coupe en deux : 800 et c’est mon dernier prix ! »
Mais, nouvelle interruption, un nouvel intéressé voulait lui aussi marchander l’objet de ses rêves… Le pauvre vendeur ne savait plus où donner de sa langue, avec tous ces marchandages… Tant pis, il allait falloir réduire le temps des pourparlers pour conclure les affaires plus vite.
Sans compter que les touristes qui avaient pourtant la même marchandise chez eux, s’en mêlaient aussi, croyant faire de meilleures affaires que dans leur pays.
L’étalage de téléphones portables devint donc l’attraction du souk. Si bien que les autres marchands, délaissés par leur clientèle, s’en trouvèrent fort déconfits. Qu’à cela ne tienne, eux aussi allaient proposer de la marchandise moderne et brillante…
Et bientôt, le souk se transforma en grande foire de matériels audio, hi-fi… où l’on pouvait trouver des télés pas chères, des radios dernière génération, des téléphones portables et autres gadgets du monde moderne.
Finis les beaux étalages aux étoffes chamarrées, terminées les expositions de merveilleux objets d’art locaux, disparues les étagères trop chargées de babouches multicolores… Le gris couleur métal clinquant brillait partout.
Dans ce paysage transformé, seul Saïb et son serpent étaient restés les mêmes. Le jeune musicien jouait son air mélodieux, et le reptile apparaissait en ondulant, tels que leurs aïeux le pratiquaient des siècles avant eux.
Ils étaient là, comme ayant traversé le temps, immuables dans leur éternité.
Rares étaient les badauds qui désormais s’arrêtaient pour prendre le temps de contempler ce calme spectacle. Ils étaient trop pressés de faire des affaires ! Alors, le charmeur de serpents, ce serait pour une autre fois…
-« Papa, papa, arrête-toi, je veux regarder ! » demanda alors vivement, un petit garçon.
-« Mais non, Cyril, nous n’avons pas le temps ! Viens, allons voir si nous trouvons ton dernier jeu vidéo ! » répondit le papa.
L’enfant s’apprêtait à le suivre quand les premières notes de musique jaillirent. Saisi, le jeune garçon se retourna pour s’asseoir près du charmeur. Curieusement, de nombreux enfants rejoignirent Cyril et firent cercle autour de Saïb et de son panier.
Quand le serpent sortit, ce fut un oh d’émerveillement général. Pendant des heures, ils regardèrent le serpent onduler au gré des notes. Quelle sérénité !
Quand leurs parents revinrent les chercher, leurs sacs pleins de bonnes affaires, ils trouvèrent leur progéniture les yeux grands de rêve, de magie et de poésie… Ca alors, jamais ils n’avaient vu un tel regard, quand ils jouaient sur un écran ou quand ils appelaient de leur téléphone portable.
Impressionnés, ils prirent le temps à leur tour de regarder le spectacle. Au début, ils trouvèrent cela un peu monotone, mais la danse du serpent finit par les ensorceler à leur tour. Une grande paix s’installa alors en eux, leur esprit devint tranquille, après la frénésie des achats. Leur respiration se fit plus ample, leurs yeux s’ouvrirent à l’essentiel.
Quand le serpent rentra dans son panier, ils regardèrent, déconfits, leurs sacs chargés. Comme ces objets leur semblaient inutiles, désormais ! A quoi servaient-ils si ce n’était à maintenir une fébrilité futile… Non seulement ils allaient encombrer leur espace, mais aussi les empêchaient de profiter de la vraie vie.
Tant pis, ils allaient rendre leurs marchandises à leurs vendeurs, sans leur demander le remboursement bien sûr, car c’était un service qu’ils leur rendaient ! Du coup, les étalages débordèrent de ces objets devenus inutiles.
Alors, quelques boutiques d’artisanat local refirent leur apparition. On recommença à flâner, à prendre le temps, à discuter les prix en toute amitié, à boire le thé à la menthe… Et bien sûr, à admirer Saïb et son serpent, pour le plus grand plaisir des petits et des grands !


Créé le 10 mars 2008 par Valérie Bonenfant
 


Tous les contes

ordre alphabétique

 

Personnages

 

Contes avec animaux
Contes avec extra-terrestres
Contes avec objets
Contes avec plantes
Contes avec êtres humains
Contes avec êtres imaginaires

 

Lieux

 

Contes campagne
Contes ciel
Contes cirque
Contes désert
Contes eglise
Contes espace
Contes ferme
Contes forêt
Contes ile
Contes jardin
Contes maison
Contes marais
Contes mer
Contes montagne
Contes Provence
Contes savane
Contes village
Contes ville

 

Thèmes

 

Contes aide
Contes alimentation
Contes amitié
Contes amour
Contes amusement plaisir
Contes apparences  trompeuses
Contes argent
Contes artisanat
Contes authenticité
Contes beauté
Contes bonté compassion
Contes courage
Contes création
Contes crédulité
Contes différence
Contes découverte
Contes désobéissance
Contes enquêtes police
Contes enseignement
Contes envie
Contes evolution
Contes famille
Contes folie
Contes fête spectacle
Contes guerre
Contes hygiène
Contes imagination
Contes impatience
Contes intelligence
Contes intégration
Contes jalousie
Contes jeunesse
Contes liberté
Contes loisirs
Contes magie
Contes maladresse
Contes mode
Contes musique
Contes nature
Contes ordre
Contes orgueil
Contes originalité
Contes paix
Contes passé
Contes progrès
Contes protection environnement
Contes rencontre
Contes rêves
Contes science
Contes sensibilité
Contes solidarité
Contes solitude
Contes sport compétition
Contes superstition
Contes temps qui passe
Contes tendresse
Contes travail
Contes vie
Contes vocation
Contes voisinage
Contes voyage

 

 


© texte protégé par copyright  ---  Editeurs  et  Illustrateurs

-----

 

Envoyer un commentaire

L'auteur des contes

Copyright

 

 

Précédent Remonter Suivant

 

Haut de la page

 
Recherche personnalisée

Sites amis

 

Education  à l'environnement : faune, flore, photos, champignons

Education à l'environnement le Blog : photos, dessins, gravures...

La Camargue 50 fiches documentaires

Les Moyens Pays de la Région PACA : fiches pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

La ferme pédagogique de Roquebillière : accueil des groupes, classes, centres de loisirs...

Roquebillière : le  village

La Vésubie : son  riche patrimoine, son histoire

Haut  pays niçois : 8 vallées, 50 villages, le Mercantour

Jardinage traditionnel en Provence : légumes, fleurs, fruits, culture, soins

Jardins et jardinage expliqué par nos anciens

Proverbes et dictons : plusieurs milliers, nature, animaux, vie rurale...

Proverbes préférés ou insolites expliqués par des auteurs classiques

Mes photos gratuites : des centaines de photos libres de droits

Galerie de photos nature : fleurs, animaux, champignons, coloriages, gravures, timbres...

Coloriages, dessins, gravures : des centaines coloriages animaux,  plantes...

Dessins : des milliers d'images, illustrations, gravures, cliparts, peintures, lithographies anciennes

Les fables de la Fontaine : toutes les fables avec illustrations

La Bible : intégrale avec définitions du vocabulaire

La Bible illustrée par Gustave Doré : 235 gravures

Chevaux Quarter Horses : élevage vente de poulains et pouliches

AVOCAP Cabinet d'avocat Nice et Carros

Fromage : fabrication de la tomme de vaches

Matelassier : matelas laine, fabrication, rénovation, artisan du haut pays niçois

-----

 

Site mis à jour le 23/07/2012 CV co


Ce site est audité par Xiti et hébergé gratuitement par Free

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Haut de la page