Contes pour enfants

Des centaines de contes originaux
écrits par Valérie Bonenfant
Contes pour les enfants, leurs parents et grands-parents, les maîtres des écoles, les animateurs...
Contes sur la nature, les animaux, les plantes, les objets, les personnes, les êtres imaginaires...


 
Recherche personnalisée

 

 Les perruques des montagnes

Retrouvez les contes pour enfants de Valérie Bonenfant
sur
contes-valerie-bonenfant.fr

 


Accueil

Nouveautés
Contes audio
CD Contes de Noël

Contes illustrés

Journal des contes

Amis des contes

Livre d'or

Plan du site

 

Précédent | Remonter | Suivant

 

 

Vent de liberté soufflant sur les cimes !
Les nuages en ont assez de servir de perruques à ces montagnes coquettes !
Fini de se plier aux exigences de ces dames, ils décident de reprendre leur destin en main…
N’en déplaise à celles-ci… !

Les perruques des montagnes dessin conte pour enfants
Les perruques des montagnes
dessin conte pour enfants

Il était une fois un monde où les montagnes étaient coquettes. Pour elles, il s’agissait d’être la plus belle de toutes, et pour cela, elles avaient recours à tous les artifices susceptibles de les rendre encore plus jolies.
Cette année-là, la mode était aux perruques faites de nuages dociles, qui se laissaient arranger et teinter au gré des montagnes. Les montagnes les plaçaient en haut de leurs pointes, puis les laissaient retomber en cascades ravissantes le long de leurs pentes.
-« Oh, Madame du Pic Duchesse, comme cette chevelure gris argentée vous va à ravir ! Elle sublime le vert de vos pins mélèzes… »
-« Merci, Madame du col de Naguère… J’ai hésité avec une parure de teinte violette, mais je me suis dit que cela risquait de donner un air vraiment trop artificiel… Aussi, je suis revenue au classique. Quant à vous, ma chère, cette garniture blanche façon Renaissance, vous sied à merveille… »
-« Merci, chère amie… Mais, avez-vous vu récemment, Mademoiselle du grand Alpe… Elle, d’habitude si soignée, s’est revêtue d’une perruque rouge flamboyant. C’est d’un criard absolument choquant ! A croire que ces jeunes ne savent plus quoi inventer pour être originaux ! »
-« Bigre, vous avez raison ! Figurez-vous que j’ai aperçu Miss Collet, l’autre jour. Vous n’imaginerez jamais la coiffure dont elle s’était dotée : un nuage plat comme un béret, laissant dépasser les pointes des arbres… Cela ressemblait à une espèce de balai brosse à l’envers ! D’un ridicule ! »
Du côté des montagnes jeunes, cela discutait aussi.
-« Tu as vu, cette vielle chnoque de Duchesse, avec sa coiffe grise. On dirait qu’elle a un écrou géant vissé autour de son pic ! C’est d’un démodé ! » avança la demoiselle du grand Alpe, plus rougeoyante que jamais.
-« C’est comme celle du col de Naguère, elle a dû se croire revenir au temps de Louis XIV, pour arborer de telles perruques cotonneuses ! » renchérit Miss Collet.
Les montagnes s’observaient ainsi, l’air de rien, toujours prêtes suivant le cas, à formuler de beaux compliments ou au contraire, à persifler sur la perruque de la voisine.
Mais, un jour, les choses changèrent. Les nuages, jusqu’alors si dociles, en eurent assez de servir d’accessoires futiles à ces montagnes désœuvrées… Ils avaient envie de vivre leur destin autrement, librement.
Du coup, d’un commun accord, ils abandonnèrent leur comportement de perruques décoratives passives, et passèrent à un mode « réagissant ».
Cela commença par Madame du Pic de la Duchesse. Ses cheveux impeccablement rangés, commencèrent par enfler de plus en plus, puis prirent une couleur noir orage.
-« Chère Madame, quelle surprise ! Vous voici transformée en belle brune ! C’est plus une couleur du Sud, mais, me direz-vous, là-bas aussi, il y a des montagnes de caractère… »
Mais la chevelure continuait à enfler, et devenait énorme, façon rasta mal coiffée.
-« Hum-hum, Madame du Pic de la Duchesse, ne faudrait-il pas couper de ces mèches abondantes qui débordent ? »
Couper les nuages ? Voilà qui déclencha chez ceux-ci une violente colère, qui les fit gronder très fort, et strier la perruque noire d’éclairs cinglants. La pauvre montagne du Pic de la Duchesse, en fut toute affolée.
Les jeunes montagnes en furent, elles, épatées.
-« Waouh ! Ça alors, la vieille ! Elle est super branchée avec ses cheveux pleins d’étincelles ! » s’extasia la demoiselle du grand Alpe.
-« Je suis scotchée… Et moi qui la trouvais ringarde ! » s’étonna Miss Collet.
Mais, ce n’était pas fini ! Madame du col de Naguère fut bientôt touchée, elle aussi, par le vent de folie des nuages. Plus question pour ceux-ci de retomber en sages cascades, le long des pentes de montagnes. Désormais, ils voulaient être libres, et s’envoler comme bon leur semblait dans le ciel.
L’épaisse chevelure blanche se transforma en traînées de plus en plus minces de nuages blancs, qui s’effilochaient dans le grand bleu. La montagne toute dégarnie agitait ses arbres pour récupérer n’importe quelle perruque, peu importait, pourvu que ça lui couvrit son pic. Hélas, rien ne vint.
Nos deux jeunes montagnes s’esclaffèrent des la mésaventure de la pauvre dame. Mais bientôt, vinrent leurs tours d’être touchées par le vent de liberté qui soufflait chez les nuages. Le rouge flamboyant qui seyait depuis un long moment à Mademoiselle du grand Alpe, fut transformé en jaune soleil.
-« Me voilà changée en blonde… Mais, je ne veux pas, c’est trop courant ! Rendez-moi mon rouge ! » râla-t-elle.
Mais, rien n’y fit. Les nuages avaient envie de jaune : ce serait jaune ! Désormais, c’était eux qui décidaient. Quant à Miss Collet, son nuage plat s’épaissit, se chargea de neige, et donna à la montagne un aspect de crème Chantilly, parsemée de petites bougies émergeantes.
-« Tu ressembles à un gâteau d’anniversaire ! » lui souffla la blonde demoiselle du grand Alpe.
Les montagnes allaient devoir se résoudre à abandonner leurs belles perruques de nuages, devenues trop indisciplinées pour répondre à leurs envies. Qu’à cela ne tienne, la mode était passée à autre chose : désormais, les montagnes allaient travailler leurs arbres, les peigner, les sculpter, leur donner du volume…
Jusqu’au jour où les arbres décidèrent aussi de reprendre leur liberté pour ne plus servir de joujoux à ces montagnes trop coquettes, mais ça, c’est une autre histoire !

Créé le 10 décembre 2007 par Valérie Bonenfant


Tous les contes

ordre alphabétique

 

Personnages

 

Contes avec animaux
Contes avec extra-terrestres
Contes avec objets
Contes avec plantes
Contes avec êtres humains
Contes avec êtres imaginaires

 

Lieux

 

Contes campagne
Contes ciel
Contes cirque
Contes désert
Contes eglise
Contes espace
Contes ferme
Contes forêt
Contes ile
Contes jardin
Contes maison
Contes marais
Contes mer
Contes montagne
Contes Provence
Contes savane
Contes village
Contes ville

 

Thèmes

 

Contes aide
Contes alimentation
Contes amitié
Contes amour
Contes amusement plaisir
Contes apparences  trompeuses
Contes argent
Contes artisanat
Contes authenticité
Contes beauté
Contes bonté compassion
Contes courage
Contes création
Contes crédulité
Contes différence
Contes découverte
Contes désobéissance
Contes enquêtes police
Contes enseignement
Contes envie
Contes evolution
Contes famille
Contes folie
Contes fête spectacle
Contes guerre
Contes hygiène
Contes imagination
Contes impatience
Contes intelligence
Contes intégration
Contes jalousie
Contes jeunesse
Contes liberté
Contes loisirs
Contes magie
Contes maladresse
Contes mode
Contes musique
Contes nature
Contes ordre
Contes orgueil
Contes originalité
Contes paix
Contes passé
Contes progrès
Contes protection environnement
Contes rencontre
Contes rêves
Contes science
Contes sensibilité
Contes solidarité
Contes solitude
Contes sport compétition
Contes superstition
Contes temps qui passe
Contes tendresse
Contes travail
Contes vie
Contes vocation
Contes voisinage
Contes voyage

 

 


© texte protégé par copyright  ---  Editeurs  et  Illustrateurs

-----

 

Envoyer un commentaire

L'auteur des contes

Copyright

 

 

Précédent Remonter Suivant

 

Haut de la page

 
Recherche personnalisée

Sites amis

 

Education  à l'environnement : faune, flore, photos, champignons

Education à l'environnement le Blog : photos, dessins, gravures...

La Camargue 50 fiches documentaires

Les Moyens Pays de la Région PACA : fiches pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

La ferme pédagogique de Roquebillière : accueil des groupes, classes, centres de loisirs...

Roquebillière : le  village

La Vésubie : son  riche patrimoine, son histoire

Haut  pays niçois : 8 vallées, 50 villages, le Mercantour

Jardinage traditionnel en Provence : légumes, fleurs, fruits, culture, soins

Jardins et jardinage expliqué par nos anciens

Proverbes et dictons : plusieurs milliers, nature, animaux, vie rurale...

Proverbes préférés ou insolites expliqués par des auteurs classiques

Mes photos gratuites : des centaines de photos libres de droits

Galerie de photos nature : fleurs, animaux, champignons, coloriages, gravures, timbres...

Coloriages, dessins, gravures : des centaines coloriages animaux,  plantes...

Dessins : des milliers d'images, illustrations, gravures, cliparts, peintures, lithographies anciennes

Les fables de la Fontaine : toutes les fables avec illustrations

La Bible : intégrale avec définitions du vocabulaire

La Bible illustrée par Gustave Doré : 235 gravures

Chevaux Quarter Horses : élevage vente de poulains et pouliches

AVOCAP Cabinet d'avocat Nice et Carros

Fromage : fabrication de la tomme de vaches

Matelassier : matelas laine, fabrication, rénovation, artisan du haut pays niçois

-----

 

Site mis à jour le 23/07/2012 CV co


Ce site est audité par Xiti et hébergé gratuitement par Free

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Haut de la page