Contes pour enfants

Des centaines de contes originaux
écrits par Valérie Bonenfant
Contes pour les enfants, leurs parents et grands-parents, les maîtres des écoles, les animateurs...
Contes sur la nature, les animaux, les plantes, les objets, les personnes, les êtres imaginaires...


 
Recherche personnalisée

 

 L’ours Castagnon

Retrouvez les contes pour enfants de Valérie Bonenfant
sur
contes-valerie-bonenfant.fr

 


Accueil

Nouveautés
Contes audio
CD Contes de Noël

Contes illustrés

Journal des contes

Amis des contes

Livre d'or

Plan du site

 

Précédent | Remonter | Suivant

 

 

De la brutalité des êtres qui font mal aux autres, par inattention…
Castagnon est un ours costaud et brutal. Quand il s’est fixé un objectif, rien ne l’arrête !
Et tant pis pour ceux qui se trouvent en travers de sa route : ils n’ont qu’à dégager !
Mais cette fois, les arbres, ses principales victimes, en ont assez : ils ont décidé d’un plan d’actions pour piéger Castagnon. Celui-ci n’a qu’à bien se tenir !

L'ours Castagnon dessin conte pour enfant
L'ours Castagnon
dessin conte pour enfant

Castagnon était un gros ours costaud qui habitait très loin dans la montagne.
Son imposante stature lui valait le respect craintif des autres habitants de la forêt qui veillaient toujours à ne pas le contrarier. Il impressionnait, et sa maladresse brutale n’arrangeait pas les choses.
Castagnon avait en effet la particularité de se cogner contre les arbres, non pas par agressivité, mais par inattention, parce qu’il avançait dans la forêt sans regarder, et qu’il renversait tout sur son passage.
Il avait envie de pêcher ? Qu’à cela ne tienne, il fonçait droit dans la direction de la rivière, et tant pis pour les arbres qui se trouvaient sur son chemin :  ceux-ci valdinguaient de part et d’autre, ou se retrouvaient couchés à l’horizontale. Bien sûr, ils criaient dans leur langue :
-« Aïe, mes racines ! » cria un sapin, éjecté de son emplacement.
-« Hé ! Depuis quand fait-on voler les arbres ? » râla un mélèze, en pleine ascension volante.
-« Ouille, voilà, ça y est, j’ai le torticolis ! » pleurnicha un chêne, toujours enraciné, mais dont le tronc était couché à l’horizontale.
Castagnon, lui, ne se rendait compte de rien. Seul comptait son objectif premier, soit pour cette fois, se rendre à la rivière.
Le conseil des arbres décida de se réunir. Des voix s’élevèrent :
-« Ca ne peut plus durer ! Castagnon est trop brutal avec nous ! » cria l’un.
-« Oui, stop à la maltraitance ! Nous sommes les pauvres victimes innocentes de ce barbare, et nous ne pouvons même pas fuir devant lui, comme le font les animaux ! C’est injuste ! » renchérit un autre.
-« Réagissons ! Unissons-nous ! » proposa un dernier.
Les arbres décidèrent alors d’agir, ce qui n’était pas facile pour des êtres immobiles ! Ils combinèrent un plan très malin.
L’un d’entre eux, le plus haut, et donc le plus visible de loin, allait servir d’appât. Pour le rendre le plus attirant possible, on lui plaça de gros nids d’abeilles, riches en miel coulant.
Puis, tout autour de lui, on disposa des pièges de toutes sortes, de manière à ce que l’ours s’y fasse prendre, et qu’enfin, il fasse attention à son environnement.
On dressa d’abord un contrefort, en serrant les troncs d’une cinquantaine d’espèces, qui s’entrelacèrent les racines pour mieux résister.
Puis, on creusa par ci par là des trous, qu’on recouvrit de feuillages, histoire de bien masquer les cavités.
Ensuite, on prépara plein de branches fouets, à savoir des gros rameaux retenus en extension par des lianes, prêts à la détente.
On édifia également un peu partout des constructions de manière à ce que, au premier choc sur la base, tout s’écroula sur la tête de celui qui avait ébranlé l’édifice.
Bientôt, plus un endroit de la forêt ne fut piégé. Il ne restait plus qu’à déclencher l’appât.
A l’approche de l’ours, le grand arbre se fit alors repérer. Il agita d’abord ses branches, pour faire du vent et propager la bonne odeur du miel. Il projeta ensuite quelques gouttes du précieux nectar, en espérant que l’une d’entre elles atteigne le palais du gros animal.
Et cela réussit ! Castagnon goûta le délicieux liquide et fut subjugué. Quel délice ! Il lui en fallait plus et tout de suite !
L’ours chercha d’où venait cette bonne odeur et n’eut pas loin à trouver. C’était là-bas, très visible, sur le grand arbre.
Il fonça alors tout droit dans sa direction. Mais là, patatras ! Il se retrouva dans un grand trou profond. Il vit quelques étoiles autour de sa tête, mais ses esprits repris, il sortit du piège et reprit sa course.
Il trébucha sur un tronc, et n’eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Celui-ci tomba, déclenchant la dégringolade de multitudes d’autres troncs qui lui tombèrent sur le crâne sans pitié.
Ouille ! Ca faisait mal ! Castagnon attendit que cela s’arrête, et complètement sonné, le pas moins assuré, reprit sa route.
Tout à coup, sans prévenir, il reçut de gauche, de droite, de grandes gifles par des branches déployées brutalement. Le pauvre ours ne savait plus comment faire pour se protéger ! Son corps était fouetté de tous les côtés, sans répit.
Le cuir entamé, Castagnon, dont la seule douceur était le goût du sucre dans la bouche, voulut quand même continuer.
Il y avait un bloc d’arbres face à lui, mais comme d’habitude, cela n’allait pas lui résister longtemps, d’autant plus que l’objectif n’était plus très loin.
Hé bien, pas du tout : l’ours eut beau jouer des épaules, des coudes, des poings… Rien n’y fit. Le bloc restait compact, sans bouger d’un poil.
Mais que se passait-il donc ? Il voulait le miel, absolument, et toutes ses tentatives pour l’atteindre, échouaient…
C’était trop dur, et pourtant Castagnon ne put franchir l’obstacle.
Zut alors ! C’était la première fois qu’il faisait l’expérience de ne pas obtenir ce qu’il voulait… Puis, il souffrait, ses multiples contusions s’avéraient plutôt douloureuses…
Il dut se résoudre à rentrer chez lui sans manger le si bon miel qu’il avait goûté.
Sur le chemin du retour, il fit bien attention où il mettait les pieds, où il pouvait passer…etc.
La leçon avait été comprise.
Désormais, Castagnon avait la conscience du monde qui l’entourait, et de sa place dans celui-ci. La forêt et lui-même s’en portèrent beaucoup mieux.

 

Créé le 7 octobre 2004 par Valérie Bonenfant


Tous les contes

ordre alphabétique

 

Personnages

 

Contes avec animaux
Contes avec extra-terrestres
Contes avec objets
Contes avec plantes
Contes avec êtres humains
Contes avec êtres imaginaires

 

Lieux

 

Contes campagne
Contes ciel
Contes cirque
Contes désert
Contes eglise
Contes espace
Contes ferme
Contes forêt
Contes ile
Contes jardin
Contes maison
Contes marais
Contes mer
Contes montagne
Contes Provence
Contes savane
Contes village
Contes ville

 

Thèmes

 

Contes aide
Contes alimentation
Contes amitié
Contes amour
Contes amusement plaisir
Contes apparences  trompeuses
Contes argent
Contes artisanat
Contes authenticité
Contes beauté
Contes bonté compassion
Contes courage
Contes création
Contes crédulité
Contes différence
Contes découverte
Contes désobéissance
Contes enquêtes police
Contes enseignement
Contes envie
Contes evolution
Contes famille
Contes folie
Contes fête spectacle
Contes guerre
Contes hygiène
Contes imagination
Contes impatience
Contes intelligence
Contes intégration
Contes jalousie
Contes jeunesse
Contes liberté
Contes loisirs
Contes magie
Contes maladresse
Contes mode
Contes musique
Contes nature
Contes ordre
Contes orgueil
Contes originalité
Contes paix
Contes passé
Contes progrès
Contes protection environnement
Contes rencontre
Contes rêves
Contes science
Contes sensibilité
Contes solidarité
Contes solitude
Contes sport compétition
Contes superstition
Contes temps qui passe
Contes tendresse
Contes travail
Contes vie
Contes vocation
Contes voisinage
Contes voyage

 

 


© texte protégé par copyright  ---  Editeurs  et  Illustrateurs

-----

 

Envoyer un commentaire

L'auteur des contes

Copyright

 

 

Précédent Remonter Suivant

 

Haut de la page

 
Recherche personnalisée

Sites amis

 

Education  à l'environnement : faune, flore, photos, champignons

Education à l'environnement le Blog : photos, dessins, gravures...

La Camargue 50 fiches documentaires

Les Moyens Pays de la Région PACA : fiches pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

La ferme pédagogique de Roquebillière : accueil des groupes, classes, centres de loisirs...

Roquebillière : le  village

La Vésubie : son  riche patrimoine, son histoire

Haut  pays niçois : 8 vallées, 50 villages, le Mercantour

Jardinage traditionnel en Provence : légumes, fleurs, fruits, culture, soins

Jardins et jardinage expliqué par nos anciens

Proverbes et dictons : plusieurs milliers, nature, animaux, vie rurale...

Proverbes préférés ou insolites expliqués par des auteurs classiques

Mes photos gratuites : des centaines de photos libres de droits

Galerie de photos nature : fleurs, animaux, champignons, coloriages, gravures, timbres...

Coloriages, dessins, gravures : des centaines coloriages animaux,  plantes...

Dessins : des milliers d'images, illustrations, gravures, cliparts, peintures, lithographies anciennes

Les fables de la Fontaine : toutes les fables avec illustrations

La Bible : intégrale avec définitions du vocabulaire

La Bible illustrée par Gustave Doré : 235 gravures

Chevaux Quarter Horses : élevage vente de poulains et pouliches

AVOCAP Cabinet d'avocat Nice et Carros

Fromage : fabrication de la tomme de vaches

Matelassier : matelas laine, fabrication, rénovation, artisan du haut pays niçois

-----

 

Site mis à jour le 23/07/2012 CV co


Ce site est audité par Xiti et hébergé gratuitement par Free

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Haut de la page