Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation. Continuer à le visiter signifie que vous acceptez leur utilisation.

La Camargue
Protection et développement d'un delta
 



Camargue laguno-marine

Accueil

Plan du site

Glossaire
Images et photos

Paysages de la plaine deltaïque
Milieu façonné par l'homme
Espace agricole étendu
La saliculture
Espace touristique inégal
Un espace scientifique

Remonter
Camargue fluvio-lacustre
Camargue laguno-marine
Frange littorale

Dominée par l'influence de la mer et du sel, cette partie de la Camargue n'a longtemps été utilisée que pour le pacage des taureaux et des chevaux. Depuis plus d'un siècle, elle est consacrée à l'activité salinière et bénéficie de mesures particulières de protection de la nature

La Camargue : les étangs inférieurs
La Camargue : les étangs inférieurs

Occupant tout le sud du delta, cet espace, interface entre le sel et l'eau douce mais aussi l'eau et la terre, se compose à 70 % de lagunes et d'étangs saumâtres et hypersalés. La Camargue marine s'organise autour du Vaccarès (6400 hectares, étang majeur de Camargue) et des étangs centraux et inférieurs. L'empreinte du sel devient un facteur très net, déterminant la composition de paysages halomorphes*.
Cependant, son influence varie en fonction d'un gradient de salinité qui décroît du sud au nord. Sur ces terrains stériles croit la sansouire, paysage typique de cette Camargue.

Cette Camargue d'origine laguno-marine a vu osciller vers le sud le rivage marin depuis son installation maximale au nord du Vaccarès. Les retraits successifs des lignes de rivage ont construit un éventail d'anciens cordons littoraux ou dunaires en plein delta qui ont, peu à peu, isolé des étangs et des lagunes. Ces anciens cordons littoraux fossilisés forment des montilles*. L'altitude est très souvent proche ou en deçà du niveau de la mer, hormis sur les anciens cordons, ceci expliquant les longues phases de submersion en hiver.

Les sansouires* présentes sur de vastes étendues (14 000 hectares) abritent une végétation halophile* basse, sur des sols plus ou moins salés et fréquemment inondés en hiver. Les unes, ouvertes, sont faites de larges touffes espacées de salicornes à gros épis entre lesquelles le sol nu, desséché en été, brille de l'éclat des efflorescences blanchâtres de sel; d'autres, plus denses, sont couvertes de l'épaisse salicorne ligneuse. Au rythme des saisons, les sansouires* créent différentes symphonies de couleurs, à dominante verte, ocre ou pourpre. La sansouire est le domaine des manadiers où paissent en toute tranquillité les taureaux et les chevaux de Camargue. Cependant ces milieux ont connu à leurs dépens l'extension des espaces agricoles et surtout des salins, réduisant ainsi les possibilités de pacage.

Les étangs sont de faible profondeur, en moyenne 1 mètre, tandis que leurs dimensions sont généralement importantes. En raison de l'alimentation en eau douce du nord et des pompages d'eau dans la mer, ils restent en eau toute l'année, toutefois ils peuvent s'assécher à la moitié de leur surface pendant les fortes périodes de sécheresse. Ces étangs servent de lieux de stationnement diurne pour de très nombreux canards et abritent une importante colonie de flamants roses.

Cet espace se découpe en deux parties. Le sud est dédié à l'activité salinière tandis que, dans l'espace central, autour du Vaccarès, sur 13000 hectares, la nature est en grande partie protégée par la Réserve Nationale de Camargue.

Une sansouïre camarguaise
Une sansouïre camarguaise

 
 

-----

Paru en 1995 ce document, bien que restant d'une extrême actualité, peut contenir des informations périmées ou non actualisées.

Précédente Remonter Suivante

 

Haut de Page

Sites amis

 

Education  à l'environnement : faune, flore, photos, champignons

Education à l'environnement le Blog : photos, dessins, gravures...

Les Moyens Pays de la Région PACA : fiches pédagogiques pour l'éducation à l'environnement

La ferme pédagogique de Roquebillière : accueil des groupes, classes, centres de loisirs...

Roquebillière : le  village

Haut  pays niçois : 8 vallées, 50 villages, le Mercantour

Jardinage traditionnel en Provence : légumes, fleurs, fruits, culture, soins

Jardins et jardinage expliqué par nos anciens

Proverbes et dictons : plusieurs milliers, Nature, animaux, vie rurale...

Proverbes préférés ou insolites expliqués par des auteurs classiques

Mes photos gratuites : des centaines de photos libres de droits

Galerie de photos nature : fleurs, animaux, champignons, coloriages, gravures, timbres...

Coloriages, dessins, gravures : des centaines coloriages animaux,  plantes...

Dessins : des milliers d'images, illustrations, gravures, cliparts, peintures, lithographies anciennes

Les fables de la Fontaine : toutes les fables avec illustrations

La Bible : intégrale avec définitions du vocabulaire

La Bible illustrée par Gustave Doré : 235 gravures

Chevaux Quarter Horses : élevage vente de poulains et pouliches

AVOCAP Cabinet d'avocat Nice et Carros

Réussir sa préparation médecine PACES - Cogit'up Poitiers

Fromage : fabrication de la tomme de vaches

Matelassier matelas laine, fabrication, rénovation, artisan du haut pays niçois

Galeries de gravures, illustrations sur l'environnement, la nature, le patrimoine...

Informations et documents pour usages scolaires, educatifs, animation, loisirs...

Timbres de France et du Monde

Coloriages, dessins, gravures

Histoire naturelle

----
Site mis à jour le 31/07/2016
Toute remarque concernant ce site peut être envoyée au Webmestre
Hébergé gratuitement par Free que je remercie vivement


Ce site est audité par Xiti